Bio


L’Ensemble

Pizzicar Galante est un ensemble jeune et dynamique spécialisé dans le répertoire galant pour mandoline et basse continue (XVIIIe siècle). Son nom provient de l’italien « Pizzicare », qui évoque le son transparent et scintillant des cordes pincées. Décrits comme « excellents solistes formant un duo très solide, caractérisé par une rigueur d’exécution qui résulte d’études intenses et très approfondies » (« Critica Classica », 2014), les membres fondateurs Anna Schivazappa (mandolines baroques) et Fabio Antonio Falcone (clavecin) sont deux musiciens curieux et passionnés qui travaillent ensemble avec enthousiasme depuis 2012. Selon les exigences des différents programmes, l’ensemble se produit en formation à géométrie variable, avec la collaboration du violiste Ronald Martin Alonso et du théorbiste Daniel de Moraïs. Pizzicar Galante est régulièrement invité à se produire lors de festivals partout en Europe et à l’étranger (Festival Frisson Baroque, Concerti d’Autunno à Naples, Thé Baroque à Paris, Concerti di San Torpete à Gênes, Festival Sinfonia en Périgord, Costa Rica Music Festival…). L’amour pour la recherche et la promotion du répertoire historique de la mandoline, selon les canons de l’interprétation « historiquement inspirée », est le point de départ et d’arrivée du travail des quatre musiciens. Sensible à la nécessité de faire redécouvrir au public des répertoires et des compositeurs oubliés, en 2016 l’ensemble Pizzicar Galante a sorti chez Brilliant Classics son premier album dédié à l’intégral des sonates pour mandoline de Roberto Valentini en première mondiale. Le disque a déjà reçu les éloges de la critique et a récemment été nominé aux International Classical Music Awards (ICMA) 2017.

 

anna schivazappa

Anna Schivazappa
mandoline lombarde et napolitaine

Anna Schivazappa tombe amoureuse très jeune de la sonorité douce, mais en même temps brillante de la mandoline, qu’elle étudie aux cours de musique ancienne d’Urbino et au Conservatoire National de Musique de Padoue (Italie), où elle obtient brillamment son diplôme. Lauréate de plusieurs concours, elle se produit régulièrement en tant que soliste et chambriste en Europe et à l’étranger (Italie, France, Allemagne, Australie et Amérique centrale). Outre son activité de concertiste, elle s’intéresse à la recherche musicologique: titulaire d’un Master d’interprétation de la musique baroque à l’Université Paris-Sorbonne, elle est doctorante à l’Institut de Recherche en Musicologie (IReMus).

 

 

fabio antonio falcone

Fabio Antonio Falcone
clavecin

Fabio Antonio Falcone étudie le clavecin au Conservatoire Supérieur d’Amsterdam dans la classe de Bob van Asperen. Lauréat du concours « Gianni Gambi » de Pesaro, il se produit comme soliste et en formation de chambre en France et à l’étranger. Il est sollicité en tant que continuiste par différents ensembles (entre autres : Philarmonic String Special Orchestra, Sweelinck Baroque Orchestra, I Piccoli Olandesi, Ensemble Odyssee Baroque Orchestra, Stile Galante). À côté de son activité de concertiste, il se dédie à la recherche musicologique, notamment à la découverte et à l’édition du répertoire de la fin de la Renaissance et du début de la période baroque.

 

 

Ronald Martin Alonso

Ronald Martin Alonso – viole de gambe

Diplômé de guitare classique et contrebasse à la Havane, Ronald Martin Alonso s’initie à la musique ancienne au sein de l’ensemble Ars Longa. Il se spécialise en viole de gambe aux CRR de Strasbourg et Paris et il participe à des master-classes avec Jordi Savall, Christophe Coin et Marianne Müller. Il collabore régulièrement avec de nombreux ensembles (Sagittarius, Les Paladins, Il Festino, Capella Mediterranea, Fuoco e Cenere, Les Traversées Baroques, Stravaganza…) et se produit dans les plus importants festivals en Europe, Amérique Latine, Moyen-Orient et aux Etats-Unis. Ronald Martin Alonso est artiste en résidence au Prieuré de Saint Michel l’Observatoire depuis 2010, et enregistre pour les labels Ambronay Éditions, Editions Hortus, K617, Musica Ficta et Aparté.

 

 

Daniel De Morais

Daniel De Morais – théorbe

Né au Brésil, Daniel de Moraïs commencé très jeune ses études musicales, menant une brillante carrière en tant que guitariste classique. Il entreprend ensuite l’apprentissage des instruments de la famille du luth, en se produisant en tant que théorbiste dans les plus importants festivals de Musique Ancienne du Brésil, sous la direction de Nicolau de Figueiredo. Il collabore régulièrement avec de nombreux ensembles et se produit sous la direction de Leonardo Muzzi, Gabriel Garrido, Serge Saita, Lorenzo Alpert, Blaise Plumetaz et Alfonso Fedi. Daniel de Moraïs est cofondateur de l’ensemble Mnemusik, spécialisé dans l’interprétation de la musique du XVIIe siècle.