Un Maître Napolitain à la cour d’Espagne


Sonates pour mandoline et clavecin de Domenico Scarlatti.

Quel est le lien entre la mandoline, instrument injustement oublié ou toujours associé à la chanson populaire, et le grand compositeur napolitain Domenico Scarlatti, maître à la cour royale espagnole au dix-huitième siècle ? Deux jeunes artistes italiens vont éclairer la question, en accompagnant leur public dans un voyage musical d’environ une heure entre Naples et Madrid, à la redécouverte d’un répertoire rare et insolite.

Programme :

Domenico Scarlatti (1685 – 1757)
Sonate K 91 en sol majeur pour mandoline et basse continue (Grave, Allegro, Grave, Allegro)
Sonate K 81 en mi mineur pour mandoline et basse continue (Grave, Allegro, Grave, Allegro)
Sonate K 90 en ré mineur pour mandoline et basse continue (Grave, Allegro, Siciliana, Allegro)

~ entracte ~

Domenico Scarlatti (1685 – 1757)
Sonate K 77 en ré mineur pour mandoline et basse continue (Moderato e cantabile, Minuetto)
Sonate K 88 en sol mineur pour mandoline et basse continue (Grave, Andante moderato, Allegro, Minuetto)
Sonate K 89 en ré mineur pour mandoline et basse continue (Allegro, Grave, Allegro)
 

Vidéo de présentation :